Interdean

TV5MONDE : TV internationale francophone : Info, Jeux, Programmes TV, Météo

TV5MONDE : TV internationale francophone : Info, Jeux, Programmes TV, Météo
Open Sky International

SBE, Société de Banque et d'Expansion

Berlitz


Accueil Liste des membres Programme TV Calendrier Newsletter Contact
 
Favoris et Partage

Le vendredi 11 décembre 2015, le Cercle Avenir International s'est réuni pour une visite spéciale : celle de l'Opéra Garnier.
Guidé par un conférencier, les membres du cercle ont pu découvrir ce chef d'oeuvre architectural qui s'inscrit dans la continuité des transformations de Paris menées à bien par Napoléon III et le préfet Haussmann.
La visite débute par La Rotonde des Abonnés. Un vestibule circulaire qui servait autrefois à accueillir les spectateurs.
Et se poursuit vers le grand escalier d'apparat menant à la salle de spectacle, un lieu de représentation sociale et de mondanités où il était, jadis, de bon ton de se montrer aux bras de son épouse ou d'une demi-mondaine au milieu d'un public trié sur le volet. Les membres du cercle se sont ensuite dirigés vers le Grand Foyer. Conçu par Charles Garnier comme les galeries des châteaux de l’âge classique, le visiteur est frappé par la profusion des sculptures, des dorures, des peintures et des lustres.
La visite se termine dans la salle de spectacle, habillée de rouge et d’or, éclairée par l’immense lustre de cristal. Les teintes franches du plafond ont été réalisé en 1964 par Marc Chagall, œuvre commandée par André Malraux, ministre des Affaires Culturelles. Cette salle de spectacle, à l’italienne, compte 2051 sièges de velours.
Après cette visite les membres du Cercle ont déjeuné à l'Entracte, un restaurant situé en face de l'Opéra. Une occasion pour la vingtaine de DRH présent et les 15 opérateurs de la mobilité internationale de partager et d'échanger


Contenu de la vidéo : Le vendredi 11 décembre 2015, le Cercle Avenir International s'est réuni pour une visite spéciale : celle de l'Opéra Garnier.
Guidé par un conférencier, les membres du cercle ont pu découvrir ce chef d'oeuvre architectural qui s'inscrit dans la continuité des transformations de Paris menées à bien par Napoléon III et le préfet Haussmann.
La visite débute par La Rotonde des Abonnés. Un vestibule circulaire qui servait autrefois à accueillir les spectateurs.
Et se poursuit vers le grand escalier d'apparat menant à la salle de spectacle, un lieu de représentation sociale et de mondanités où il était, jadis, de bon ton de se montrer aux bras de son épouse ou d'une demi-mondaine au milieu d'un public trié sur le volet.
Les membres du cercle se sont ensuite dirigés vers le Grand Foyer. Conçu par Charles Garnier comme les galeries des châteaux de l’âge classique, le visiteur est frappé par la profusion des sculptures, des dorures, des peintures et des lustres.
La visite se termine dans la salle de spectacle, habillée de rouge et d’or, éclairée par l’immense lustre de cristal. Les teintes franches du plafond ont été réalisé en 1964 par Marc Chagall, œuvre commandée par André Malraux, ministre des Affaires Culturelles. Cette salle de spectacle, à l’italienne, compte 2051 sièges de velours.
Après cette visite les membres du Cercle ont déjeuné à l'Entracte, un restaurant situé en face de l'Opéra. Une occasion pour la vingtaine de DRH présent et les 15 opérateurs de la mobilité internationale de partager et d'échanger

Mots clés liés : Visite, Opéra Garnier, Opera Garnier